Ce Que Vous Ignorer De La Sécurité Informatique En 2020

Ce Que Vous Ignorer De La Sécurité Informatique En 2020

//abdurantom.com/afu.php?zoneid=3188402

La Sécurité informatique est un besoin et le piratage est un délit, punissable par la loi informatique. La sécurité informatique devient une solution face à ce problème. Elle permet d’assurer l’intégrité, la confidentialité, la disponibilité et l’audibilité des données sensibles d’une compagnie ou personnel.

Il s’est constaté que les utilisateurs pensent que; la sécurité informatique se limite seulement à empêcher à un utilisateur tiers à accéder à vos données. Pourtant il y a différente forme de piratage qui ne cause aucun dégât informatique c’est du Phishing (Hameçonnage).

Dans ce présent article, nous allons parler de la sécurité informatique; se basant des résultats des nouvelles recherches faite à ce sujet en 2019 et essayé de vous aider à être attentifs face à ses multiples formes de piratage; qui peuvent ou pas avoir un impact sur votre entreprise et vos données.

Nous précisons également qu’il n’y a pas de meilleure sécurité pour dire infaillible.  Avoir des outils à jours permet de réduire le risque de perte des données; car les pertes ne seront pas grandes; une fois vous êtes attaqués. Nous avons écrit sur les antivirus, les applications chiffrée une manière pour; nous de vous épargner de certaines attaques car nous passons beaucoup plus de temps sur internet.

A lire aussi
Top 6 Applications LiveTV et Streaming pour Android

 

Deux grandes catégories

 

  • Nous avons la sécurité informatique des ordinateurs, serveurs, poste de travail, smartphone, système d’exploitation.
  • Le réseau et le web

Nous allons comprendre qu’actuellement ces deux catégories deviennent de plus en plus indissociable et complémentaire. La deuxième présentant actuellement beaucoup plus des menaces qui rendent vulnérable la première catégorie.

Découvrir les risques et que protéger

Définir un périmètre de sécurité

Intéressant, vous pouvez définir un périmètre de sécurité; dans un espace physique en délimitant l’espace extérieur et intérieur de son périmètre de travail. C’est trop génial et peut être plus facile à implémenter ; pour la sécurité informatique, la sécurité des données, du système d’information.

Mais définir un périmètre de sécurité demande d’énorme investissement ;que dans une entreprise tous les employés ne puissent qu’utiliser des ressources de l’entreprise. Définissant globalement le périmètre de sécurité dans une entreprise tient également compte des entités immatérielles qu’utilise les ordinateurs.

Adapter cette sécurité devient vulnérable; quand l’entreprise ne sait plus distinguer ce qui lui appartient, que ce soit une ressource matérielle ou immatérielle, de ce qui lui appartient. Il est aussi important de définir contre quoi et qui l’entreprise doit se prémunir. En d’autres termes ciblés de qui doit -il se protéger.

A lire aussi
Top 23 des sites gratuits de musique en streaming en ligne

Établir une politique pour un sécurité informatique garantie

La politique de sécurité permet de déterminer ce qui est autorisé et ce qui est interdit. A la quelle devra t’on ajouter les lois et les règlements en vigueur. A ne pas oublier et que les lois peuvent différer d’un endroit à un autre.

La politique de sécurité permet d’asseoir le périmètre de sécurité établie à travers différentes règles et les lois établie par l’entreprise ou la personne. Mais aussi la grande faille sera pour le périmètre de sécurité; qu’il peut être battu par la multiplication incontrôlée des ordinateurs et objets mobiles qui eux peuvent se déplacer de l’intérieur tout comme de l’extérieur. Et avec le cloud computing, personne n’est sûr d’où peuvent consulter les données et qu’elle législation est appliqué dans cette région.

Les données publiques et privées

Les données publiques et privées sont celles qui constituent les ressources de l’entreprise, ou d’une personne physique. Certaines sont d’accès public tout comme certains serveurs; et d’autres sont privées pour une personne ou une boîte.

Pour garantir leurs sécurités informatiques la notion de droit d’accès et la plus importante afin de savoir qui a accès à telles informations ou pas et doit passer par au moins trois actions : celle de l’authentification, de signature, vérification de l’intégrité des données et l’attribution des droits.

A lire aussi
Comment utiliser les Fichiers iPhone, le gestionnaire de documents

Authentification de lui seul ne pourrais garantir la protection des données échanger sur les réseaux de type Ethernet ou Wi-Fi où la circulation des données fonctionne selon le modèle de l’émission radiophonique que tout le monde est censé pouvoir capter, et il y a possibilité de détournement des informations. Et un recours aux techniques de chiffrement pour sécurité les informations.

Authentification et chiffrement sont indissociables : chiffrer sans authentifier ne protège pas des usurpations d’identité, authentifier dans chiffrer laisse la porte ouverte au vol de données.

Ériger un offusque aux intrusions

Ont utilise toujours certaines techniques classiques actuellement contre des risques principalement : le pare-feu dit encore Firewire et le filtrage des communications réseau.  Elle n’assure pas la toute sécurité également juste une partie du réseau local privée et permet de communiquer sur internet sans laisser des traces et empêche ainsi d’être ciblé particulièrement lors d’une attaque sur internet.

Plus encore toujours pour bloquer les intrusions et promouvoir la sécurité informatique ; les machines publiques sont placées sur un segment du réseau est ouvert aux accès qui permet contrôler les entrée et les sorties de l’étranger dans le réseau qui fut appelé Zone démilitarisée (DMZ).

A lire aussi
Classement des Meilleurs Sites de Streaming Gratuits

Avec les temps cette technique fut critiquée de vielle et les entreprises tout comme des personnes physiques préférèrent les systèmes de détections d’instruction (IDS) qui par la suite sur remplacer par les IPS (système de préventions d’instruction)

La conception moderne celle de la sécurité informatique se basant sur la protection des systèmes et des réseaux s’appuie sur les notions de défenses en profondeurs, une méthode se basant des techniques militaires consistant à envisager que l’ennemi puisse franchir une ligne de défense sans pour cela qu’il devienne impossible de l’arrêter ; cette conception s’impose dès lors que les moyens de frappe à distance et de déplacement rapide, ainsi que le combat dans les trois dimensions, amènent à relativiser la notion de ligne de front et à concevoir l’affrontement armé sur un territoire étendu.

Conclusion

La sécurité informatique reste un vaste champs. Le piratage évolue également paralellement aux évolution de la technologie; vous tenir informer de comment protéger ses données est pour nous un besoin. Ecrire cet article à été une vaste documentation d’un ouvrage écrit par (Laurent Bloch, Christophe Wolfhugel,Ary Kokos, Gérôme Billois, Arnaud Soullié,Alexandre Anzala-Yamajako, Thomas Debize) que vous trouverez ici.


Laisser un commentaire